Aline a (enfin) skie a Whistler

Dimanche 17 avril, ce fut le bon jour.

Après plusieurs annulations dues tant au temps qu’au manque d’organisation, on y est allée, Mesdemoiselles C. et moi.

On est partie a 6h59 de devant chez moi, sous un beau soleil, et au bout d’une heure et demi de voiture (c’est a coté, oui, mais en distance canadienne, donc a plus de 100km).

C’etait géant, pas vraiment d’autres mots.

C’est la plus grande station d’Amerique du Nord, et en skiant on comprend pourquoi. Niveau ski, dans les coins sympa, c’est un peu comme La Grave (Vallon de la Meije), mais en géant, et avec une neige extraordinaire. y’a pas vraiment de pistes, seulement des batons avec une couleur pour indiquer vite fait que la descente ca peut etre par la, mais ensuite y’a que de la neige, partout (enfin pour le haut, plus bas y’a quelques sapins, mais c’est cool quand meme, surtout en passant a travers).

En plus y’a personne, pas besoin de faire la queue, nulle part.

Au moins, bien que le forfait soit ultra cher (106$), tu peux bien le rentabiliser.

Comme j’ai la flemme d’écrire, mais surtout que c’est assez difficile a raconter, voici quelques clichés. C’est pas vraiment un truc qui se raconte, plutot un truc qui se vit.

D’ailleurs si la semaine de ski des Boiss’ se faisait ici au lieu de dans une quelconque station de Savoie/Haute-Savoie, ce serait vachement plus rigolo (ils ont des hébergements sympas aussi, pas trop dans le style des studios cabines mais plus dans le style du Noel 2005 a Val Thorens, en plus spacieux encore).

(une moitié du domaine)

(et pourtant on était deja descendu un moment)

(j’ai skié avec les skis de Paris Hilton, et c’était drolement cool -ils avaient du brillant dessus-)

(on voit pas très bien avec la photo mais les sapins sont noyés sous le neige,
comme si on leur avait verse trop de sucre glace dessus et que ca ce serait accumule sur les bords de la montagne)

(y’avait des nuages posés)

(y’avait des montagnes enneigées a perte de vue)


(une piste tellement raide qu’au début on la voyait pas vraiment, c’était un peu comme si on se jetait dans la vide)


Et pour passer de Whistler a Blackcomb, on a utilisé le Peak 2 Peak, un téléphérique qui relie les 2 sommets (comme son nom l’indique, remarque).
4,3 km de câble qui traverse la vallée, avec un siège pour s’assoir, des vitres, et même, pour certaines, un fond transparent pour voir dessous (super pas rassurant):


Qu’est ce que c’était biiiiiiiiieeeeeeennnnnnnnnnn…

Publicités

One response to this post.

  1. Posted by Mam' on 23 avril 2011 at 01:48

    OH LàLàLàlàlàlàlàlàlàl ben voilà, je sais ce que j’ai raté!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Cette fois ci c’est sur………….; zzzzzzzzuuuuuuuuuuuuuuuuuttttttttttttttttttt, si on reportait le voyage de cet été à l’hiver prochain?????????????
    Merci de nous faire rêver Miss Ski au Canada

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :